Assurance véhicule utilitaire : comment être indemnisé en cas de vol ou d’accident ?

Assurance vehicule professionnel

Publié le : 12 novembre 20236 mins de lecture

L’assurance véhicule utilitaire est indispensable pour couvrir les véhicules professionnels contre tous risques. Que ce soit en cas de vol, d’accident ou d’incendie, il est nécessaire de se prémunir des risques encourus chaque jour et d’être indemnisé si la situation le requiert. Dans cet article, nous allons examiner en détail les garanties et les obligations associées à l’assurance voiture de ce type, ainsi que les particularités qui peuvent être appliquées.

Les garanties de l’assurance véhicule utilitaire

Lorsque vous obtenez une assurance véhicule utilitaire, vous obtiendrez généralement trois grands types de garantie. Ces garanties varieront en fonction de la société d’assurance et de l’offre souscrite. En voici un bref aperçu :

Assurance responsabilité civile

L’assurance responsabilité civile est l’une des plus importantes garanties proposées par une assurance véhicule utilitaire. Elle couvre les dommages causés à une tierce personne par le véhicule assuré et est souvent exigée par la législation pour tous les conducteurs de véhicules à moteur. Des limites de garantie sont appliquées en fonction du niveau de couverture, ainsi que des franchises plus ou moins élevées à payer.

Assurance dommages tous accidents

L’assurance dommages tous accidents (DTA) est également connue sous l’appellation « assurance tous risques ». Elle couvre le véhicule assuré contre des dommages matériels et corporels, y compris les pertes consécutives aux vols, tentatives de vols, incidents techniques et incendie. Même si elle est souvent la plus chère des garanties, l’assurance DTA est l’une des plus prisées, car elle offre la plus large couverture en assurance véhicule utilitaire.

Assurance vol

Un vol peut-être traumatisant et affecter considérablement votre activité. Pour cette raison, l’assurance vol est envisageable pour les véhicules professionnels, y compris ceux du secteur du transport. Elle couvre les vols totaux ou partiels et leurs conséquences, mais pas les abus ou le vol par l’utilisateur du véhicule. Dans certains cas, la garantie vol peut couvrir le vol de biens transportés.

Les formalités à respecter pour être indemnisé

Lorsque votre véhicule utilitaire est impliqué dans un incident qui peut-être couvert par votre assurance, vous serez tenu de le déclarer à votre compagnie d’assurance. De plus, vous devez effectuer les formalités exigées par l’assureur pour être indemnisé.

La déclaration de sinistre

Dans un premier temps, vous devez déclarer le sinistre à votre compagnie d’assurance. Une fois la déclaration effectuée, l’assurance devra étudier votre cas et prendre les mesures nécessaires pour vous indemniser. Le délai de traitement variera en fonction du type et de la gravité du sinistre.

Les pièces justificatives à fournir

Pour que l’assurance véhicule utilitaire vous indemnise, vous devez fournir une preuve que vous êtes le propriétaire légitime du véhicule et que l’incident s’est produit dans le cadre de votre activité professionnelle. Les pièces justificatives requises peuvent inclure les factures entre le fournisseur et l’acheteur et un décompte du service du client si vous avez loué le véhicule. Vous devrez également fournir le relevé d’informations sur l’accident ou le vol et le rapport de l’expert, le cas échéant.

La franchise à payer

Dans certains cas, vous serez tenu de payer une franchise, c’est-à-dire la partie du montant total que vous devrez payer pour être indemnisé. Elle peut-être différente selon le niveau de couverture choisi et variera selon le type de claim que vous faites. Par exemple, la franchise pour un sinistre « tous risques » sera généralement plus élevée que celle pour un sinistre « vol ».

Les particularités de l’assurance véhicule utilitaire

Chaque compagnie d’assurance applique ses propres règles et conditions pour l’assurance véhicule utilitaire. Vous devez donc bien prendre en compte ces particularités avant de souscrire une assurance :

Les conditions de souscription

Les conditions de souscription d’une assurance véhicule utilitaire comprennent l’âge minimum, le type de véhicule admis, le montant de la franchise, le niveau de couverture et les plafonds de garantie. Ces conditions peuvent varier selon la compagnie d’assurance et l’offre souscrite.

Les exclusions de garantie

Les assurances véhicules professionnels peuvent inclure des exclusions de garantie. Par exemple, certaines compagnies d’assurance peuvent exclure les réparations liées à l’usure, les dommages causés par l’utilisation abusive du véhicule, les réparations de carrosserie et/ou les petites réparations. Assurez-vous de lire attentivement les conditions générales pour connaître les exclusions de garantie appliquées.

Les options complémentaires

Vous pouvez souscrire à des options complémentaires pour votre assurance véhicule utilitaire. Par exemple, vous pouvez contracter la garantie « bris des glaces », qui couvre les dégâts causés aux vitres, optiques et clignotants du véhicule assuré. Vous pouvez également choisir d’inclure une assistance en cas de panne ou de remorquage pour votre véhicule.

Plan du site